Ne requérant ni électricité ni plomberie et pesant moins de 50 livres, l’évier portatif sans contact est, selon Festo Didactique, facile à déplacer.
Ne requérant ni électricité ni plomberie et pesant moins de 50 livres, l’évier portatif sans contact est, selon Festo Didactique, facile à déplacer.

Évier portatif sans contact : pouvoir se laver les mains n’importe où

Depuis les débuts de la pandémie, le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, ne cesse de le répéter : l’un des meilleurs freins à la propagation de la COVID-19 est le lavage fréquent des mains. Festo Didactique l’a vite compris. L’entreprise de Québec a ainsi créé un outil pratique pour permettre le lavage des mains en tous lieux: un évier portatif sans contact.

Ne requérant ni électricité ni plomberie et pesant moins de 50 livres, l’évier portatif est, selon Festo Didactique, facile à déplacer. Actionné par une pompe à pied, il est doté de deux réservoirs de 20 gallons simples à remplir, à vider et à nettoyer: le bleu pour l’eau propre et le gris pour l’eau souillée. Fabriqué en acier inoxydable, il est muni d’un panneau de plexiglas pour éviter les éclaboussures. Après chaque remplissage du réservoir d’eau claire, l’évier permet 100 lavages de mains.

Créé d’abord pour ses employés

L’évier portatif sans contact sort du créneau de fabrication habituel de Festo Didactique, qui se spécialise dans les appareils didactiques ainsi que dans les simulateurs pour l’enseignement technique dans les collèges et les universités. Mais, dès le début de la crise sanitaire, l’équipe d’ingénieurs et de techniciens vouée au développement des produits de l’entreprise de Charlesbourg a mis à profit sa capacité d’innovation. «On étudiait attentivement les consignes gouvernementales et on se doutait bien qu’il allait y avoir des mesures sanitaires sévères pour avoir la permission de rouvrir notre usine [...]», raconte le chef des opérations de Festo Didactique, Michel Fortier. 

Par conséquent, ce fameux évier a été imaginé rapidement par l’équipe de soutien à la production. Le métal est façonné dans la chaîne de production de l’usine, qui dispose aussi de l’équipement nécessaire au pliage et au découpage. «Au départ, on l’a fabriqué pour nos besoins internes, pour que nos employés puissent se laver les mains sans se déplacer, sans se croiser dans les salles de toilette et sans toucher aux poignées de porte, précise M. Fortier. Il estime qu’il peut être utile non seulement dans les industries, mais aussi dans les écoles, les garderies et les hôpitaux. Dans son usine qui compte environ 130 employés à la production et 100 autres à la recherche et au développement, à l’administration et dans les bureaux, Festo a installé sept stations de lavage des mains. 

Pour voir une démonstration de l’évier portatif sans contact, cliquez ici.