Les exportateurs à l’heure de la pandémie: entre action et espoir

Zone Exportations

Les exportateurs à l’heure de la pandémie: entre action et espoir

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Au Québec, la valeur des exportations internationales de marchandises en 2019 se chiffrait à 93,5 milliards $. L’Institut de la statistique du Québec rapportait, en septembre, qu’au cours des sept premiers mois de 2020, la valeur des exportations du Québec vers l’étranger avait dégringolé de 9,3 % par rapport à la même période en 2019.Au début du mois d’octobre, dans un Survol des régions manufacturières du Québec, Desjardins indiquait que les entreprises exportatrices devront «vraisemblablement» attendre à la fin de 2021 avant de retrouver le niveau d’activité d’avant la pandémie. Pour comprendre un peu mieux la situation des exportateurs à l’heure de la pandémie, Le Soleil a fait le point avec quatre d’entre eux — PolarMade, Hélitowcart, Les Viandes du Breton et Teknion Roy & Breton — ainsi qu’avec la pdg des Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Véronique Proulx. Bonne lecture.
L’art de réussir hors du pays

Zone Exportation

L’art de réussir hors du pays

Yves Therrien
Yves Therrien
Le Soleil
Prendre la décision de percer le marché international ne se fait pas en criant «ciseau». Il faut se préparer sérieusement. Le Groupe Capitales Médias lève le voile sur le travail de l’organisme Commerce international Québec (CIQ) et son réseau d’experts dans les différentes régions du Québec.