C’est la première fois en cinq ans que la médaille d’or échappe aux équipes de l’Outaouais.

Une seule médaille pour l’Outaouais à la Coupe Dodge

Il s’en est fallu de peu pour que l’Outaouais soit blanchi au championnat provincial de la Coupe Dodge en fin de semaine dernière.

L’Intrépide de l’Outaouais a sauvé la mise en récoltant la médaille de bronze dans la catégorie bantam AAA relève, mais les 13 autres représentants de la région ont mordu la poussière malgré six équipes qualifiées pour l’étape des quarts de finale. 

Pour la première fois en cinq ans, aucune équipe outaouaise n’a gagné la médaille d’or au championnat québécois du hockey compétitif. Et c’est la première fois depuis 2009 que la région est limitée à une seule médaille au plus prestigieux tournoi de la saison.

Classé premier au Québec, l’Intrépide bantam AAA relève a rencontré son Waterloo en demi-finale lorsqu’il s’est incliné 2-1 contre les Harfangs du Triolet (3e au Québec). Ces derniers ont ensuite remporté aisément la finale.

Les troupiers de Sébastien Martineau avaient gagné leurs cinq premiers matches avant de se retrouver dans une finale avant la finale contre le Triolet.

« Quand nous avons vu qu’il y avait eu une surprise en quarts de finale, nous savions que nous allions avoir un match digne d’une finale dans notre demi-finale et que le gagnant de notre match allait probablement gagner le championnat par la suite », a dit Sébastien Martineau.

Pour lui, le championnat provincial est comme une boîte à surprise parce que le calendrier est établi au hasard. 

Son club a notamment affronté les Cyclones de Québec samedi matin dans un match que l’Intrépide a gagné 1-0.

« Ils étaient classés quatrièmes au Québec. Nous avons donc rencontré deux des quatre meilleures équipes avant la finale. Contre les Harfangs, le match a été très serré. Sans rien enlever à l’autre équipe qui a mérité sa victoire, il n’y a rien qui voulait rentrer pour nous. Il y avait comme un mur invisible devant leur but. »

L’Intrépide aura quand même connu une saison remarquable avec une fiche de 44-2-4 et deux tournois remportés.

« Il y avait des larmes aux yeux de certains joueurs quand nous avons terminé, mais je n’ai pas vu de frustration. Il n’y avait pas de sentiment d’injustice. Nous avons joué un bon match contre une très bonne équipe. Ce qui était difficile, c’était de mettre un terme à une belle saison et de passer à autre chose. »

Ailleurs, l’Intrépide midget espoir qui visait la médaille d’or à titre d’équipe favorite a vu son chemin s’arrêter dans les quarts de finale après trois victoires décisives. 

Comme l’équipe AAA relève, ils ont perdu contre 3-1 contre les Harfangs du Triolet avec un but dans un filet désert. Ils étaient classés deuxièmes au Québec.

Dans le midget BB, les Loups des Collines avaient créé toute une surprise en renversant le Bleu et Or de Rivière-du-Loup 2-1 en prolongation pour passer directement aux quarts de finale. Les Loups (28e au Québec) venaient de vaincre l’équipe #1 du tournoi, mais ils ont rencontré les Sieurs de Trois-Rivières dans le match suivant pour s’incliner 2-0. Les Sieurs ont été les éventuels champions de la catégorie.

Les Aigles de Gatineau atome BB, les Olympiques de Hull pee-wee BB et les Loups des Collines midget AA sont les autres équipes à avoir terminé la saison dans le top-8 du Québec.

Les clubs de l’Outaouais ont maintenu un dossier de 21 victoires et 29 défaites à la Coupe Dodge.