La médaille d’or attendait Étienne Boutet et Daphné Coulombe à l’épreuve des couples en patinage artistique.

Une dernière sortie dorée pour Coulombe et Boutet

La conclusion, Daphné Coulombe et Étienne Boutet la connaissaient déjà même avant de fouler la glace devant les juges, samedi matin, aux Jeux du Québec. La médaille d’or les attendait à l’épreuve des couples.

Les deux patineurs artistiques de Hull étaient la seule paire juvénile en lice. Ils avaient appris la nouvelle quelques jours avant leur départ de l’Outaouais.

« Ça nous a surpris. Nous avons essayé de comprendre ce qui se passait », a avoué Boutet, 16 ans.

« Nous pensions que nous aurions été quatre couples comme lors d’une autre compétition plus tôt cette saison, a ajouté Coulombe, 15 ans. Nous avons quand même travaillé fort. Nous avons tout donné sur la glace. »

Le duo a obtenu son meilleur pointage en carrière lors de leur routine. Ce qui donnait officiellement une première médaille à l’Outaouais à cette finale provinciale des Jeux du Québec.

« C’est une médaille pleinement méritée », a fait valoir Boutet, étudiant-athlète au collège St-Alexandre.

« Ça fait cinq ans que nous patinons ensemble. Nous sommes sérieux, a-t-il souligné. Habituellement, les paires durent moins longtemps que nous. »

La motivation ne faisait pas défaut dans la Vieille Capitale.

Les Jeux du Québec étaient leur dernière sortie côte à côte sur une patinoire. Coulombe fera carrière en solo dès l’hiver prochain.

« J’ai vécu une belle expérience ici. Nous allons nous en rappeler toujours de ça », a soutenu l’étudiante-athlète du collège Saint-Joseph.

Quant à Boutet, il tentera de dénicher une nouvelle partenaire.

« Nous sommes fiers, tous les deux, de ce que nous avons accompli », a-t-il pris le soin de souligner.