Le plaqueur du Rouge et Noir, Mike Klassen.

Un Rouge et Noir met fin à sa carrière

Un vétéran du Rouge et Noir a créé une surprise en annonçant sa retraite à quelques heures du dernier match de la saison prévu vendredi soir à la Place TD.

Mike Klassen met fin à une carrière de sept saisons dans la Ligue canadienne de football (LCF), dont les deux dernières à Ottawa. Il avait entamé sa carrière en 2013 chez les Alouettes de Montréal.

Âgé de seulement 28 ans, le plaqueur albertain s’est servi des médias sociaux, vendredi matin, pour annoncer son départ.

«Ce fut tout une aventure. J’ai donné 11 ans de ma vie à ce sport. En cette dernière journée de la saison, j’annonce ma retraite, a-t-il écrit, sans rien perdre de son sens de l’humour.

«J’ai connu deux défaites au match de la coupe Vanier. Deux défaites au Mitchell Bowl, une défaite en finale de l’Est et deux défaites au match de la coupe Grey! Vous pouvez le voir deux façons possibles... Soit que je suis un grand perdant ou soit que j’ai été chanceux de jouer et contribuer au sein de très bonnes équipes!»

Klassen, qui était un des joueurs les plus appréciés dans le vestiaire du Rouge et Noir, a été limité à huit parties en 2019 en raison de blessures, réussissant 22 plaqués et deux sacs. Il s’avérait toujours sous contrat en vue de la prochaine saison.

Le colosse de 6’5’’ et 285 livres avait récolté quatre plaqués lors du match de la coupe Grey l’an dernier. Il avait surtout retenu l’attention dans les jours précédant la finale avec ses longs cheveux, faisant ouvertement la promotion de la «coupe Longueuil» dans toutes ses entrevues.

Jeudi, Klassen s’était pointé au stade déguisé en l’ancien lutteur Hulk Hogan. Le tout avait fait rigoler ses coéquipiers qui traversent la pire saison de l’histoire du Rouge et Noir.

Ottawa a perdu ses 10 derniers matches et montre une fiche de 3-14.

Même s’il est blessé, Klassen a annoncé qu’il participerait à la période d’échauffement qui précédera le match contre les Alouettes vendredi soir. «Je suis chanceux d’enfiler les épaulettes une dernière fois ce soir», a-t-il écrit.