Le Travelers aura l’un de ses plateaux les plus relevés depuis que le tournoi du Connecticut a été fondé en 1952, alors sous le nom d’Omnium Insurance City.
Le Travelers aura l’un de ses plateaux les plus relevés depuis que le tournoi du Connecticut a été fondé en 1952, alors sous le nom d’Omnium Insurance City.

Un plateau relevé, mais le Championnat Travelers sera présenté à huis clos

CROMWELL — Le directeur du tournoi de cette semaine dans la PGA, le Championnat Travelers, a eu une idée. Pourquoi ne pas remplir l’amphithéâtre naturel autour du 18e vert au TPC River Highlands d’écrans géants montrant des partisans regardant la compétition de la maison?

«On est parti de là. On voulait un mur Zoom de 5000 personnes, a déclaré Nathan Grube. On a regardé la technologie. Disons seulement que c’était impossible de le faire.»

Le tournoi a aussi songé à installer une zone de visionnage VIP afin que ses principaux donateurs puissent assister à l’événement tout en respectant la distanciation sociale.

Au bout du compte, Grube a expliqué que les autorités ont décidé de garder cet événement pour la télévision seulement. Il n’y aura pas de d’énormes écrans Zoom, pas de pavillon temporaire, pas de zone VIP, pas même les conjointes ou les enfants des golfeurs à Cromwell pour le troisième tournoi de la PGA organisé pendant la pandémie de COVID-19. Le Travelers sera le premier à être disputé aux dates et lieu prévus.

«Nous voulions être en mesure d’évaluer notre tournoi une fois qu’il sera terminé et de dire que nous l’Avons tenu dans les conditions les plus sécuritaires qui soit, a dit Grube. J’espère même dire que pour certains aspects, nous avons été trop prudents. Bien plus que de nous dire que nous aurions dû faire telle ou telle chose. Nous serons plus prudents que moins.»

Le Travelers aura l’un de ses plateaux les plus relevés depuis que le tournoi du Connecticut a été fondé en 1952, alors sous le nom d’Omnium Insurance City.

Les cinq meilleurs golfeurs au classement mondial - Rory McIlroy, Jon Rahm, Justin Thomas, Brooks Koepka et Dustin Johnson - y seront. Tout comme le favori des partisans et triple champion, Bubba Watson; le double vainqueur de la compétition Phil Mickelson; ainsi que le champion de l’édition 2017, Jordan Spieth. Pas moins de 15 des 20 meilleurs golfeurs de la planète sont inscrits.

Le plateau ne sera pas finalisé tant que les résultats des tests de détection du coronavirus ne seront pas connus. L’incertitude vient du premier cas de COVID-19 sur le circuit, Nick Watney, vendredi à Hilton Head, en Caroline du Sud.

Les seules personnes qui assisteront en direct à l’action seront les cadets, ceux qui fourniront la retransmission en direct, quelques travailleurs bénévoles, certains journalistes et ceux qui demeurent à River Highlands et qui regarderont le tournoi de leur propriété.

Ed Wenners et sa femme, Evelyn, vivent le long de l’allée du 13e. Pour eux, la semaine du Travelers est comme Noël, le Nouvel An et le 4-Juillet mis ensemble, a-t-il dit. Normalement, il accueillerait 25 amis et membres de la famille, certains provenant d’autres États, pour une grande réception pendant la finale de dimanche.

Cette année, l’homme de 81 ans a indiqué qu’il serait seul avec Evelyn.

«J’aurais une aile de poulet dans une main, une bière dans l’autre et je les regarderai passer. Nous aurons la télévision et ce sera tout de même bien amusant.»

Bien que le reste de la communauté ne soit pas invitée sur le parcours, Grube assure qu’elle fera partie du tournoi.

Il y aura des interactions virtuelles avec les partisans, dont sur les réseaux sociaux. Il y aura une zone pour enfants en ligne, avec des jeux et des activités organisés de concert avec le Camp Hole in the Wall de l’Acteur Paul Newman, pour les enfants malades, l’un des principales oeuvres parrainées par le tournoi.

Tous les profits du tournoi sont d’ailleurs redistribués auprès de plus de 150 oeuvres caritatives du Connecticut. L’an dernier, avec près de 200 000 spectateurs, le tournoi a redistribué près de 2,1 millions $ US.

Malgré l’absence de spectateurs en 2020, Grube a indiqué que plusieurs partenaires corporatifs ont décidé de remettre leur contribution habituelle, même sans recevoir des billets, des places dans les tentes VIP ou pouvoir assister aux différentes soirées tenues en marge de l’événement.

«Je pense que nous distribuerons un montant s’approchant de celui de l’an dernier, a affirmé Grube. J’ai été soufflé. Nos commanditaires nous ont dit: ‘On se revoir en 2021. Poursuivez votre oeuvre’.»