Bobby Ryan et Matt Duchene pourraient former un duo lors du match contre les Penguins.

Un nouveau duo dès jeudi?

Les prochaines semaines ne seront pas faciles pour les Sénateurs d’Ottawa. Du 19 novembre au 12 décembre, l’équipe jouera 11 matches. Un à domicile, 10 sur la route.

Pierre Dorion ne se donne pas la peine de penser à trop long terme.

Il pense surtout au prochain match, qu’il va rater.

Il sera à l’extérieur de la ville, pour assister aux rencontres des directeurs généraux de la Ligue nationale de hockey, jeudi soir. Il ne sera donc pas au Centre Canadian Tire lorsque ses protégés affronteront les Penguins de Pittsburgh.

« Ça me tue », a-t-il révélé, mardi matin, lors d’un passage sur les ondes d’une station de radio locale.

Tandis que les joueurs profitaient d’une autre journée de repos, au retour de la Suède, il a passé une bonne demi-heure en compagnie des animateurs de TSN 1200.

« S’il y avait un match que j’ai hâte de voir, c’est bien celui-là. Je suis très anxieux de découvrir comment nous allons nous débrouiller face aux Penguins », a-t-il expliqué.

Il faut comprendre, ici, qu’il parle des modifications qui ont récemment été apportées à sa formation. 

Matt Duchene a disputé ses deux premiers matches dans son nouvel uniforme durant le séjour en Europe.

Il effectuera maintenant sa rentrée au CCT.

Il pourrait d’ailleurs compter sur un ailier tout neuf lors de cette partie.

Bobby Ryan pourrait effectuer un retour au jeu, après avoir soigné un autre doigt blessé. Il subira un test mercredi, lorsque les Sénateurs reprendront l’entraînement. S’il parvient à survivre à une séance complète, il affrontera Crosby et compagnie.

Ryan et Duchene pourraient même former un duo dans ce match.

« Si vous voulez une réponse politiquement correcte, je vous dirai que l’entraîneur-chef prend toutes ces décisions. Ce serait vrai, en plus ! Matt est capable de marquer des buts et il est capable d’alimenter ses ailiers. Moi, je suis de ceux qui croient qu’un centre gaucher, comme lui, doit compter sur un ailier talentueux du côté droit. »

Il se trouve que les Sénateurs ont deux ailiers droitiers de haut calibre: Ryan et Mark Stone.

Et, puisque Guy Boucher est réfractaire à l’idée de séparer Stone et Derick Brassard...

« Nous avons tous une bonne idée de la direction vers laquelle notre équipe se dirige... »

Trois semaines ?

Pierre Dorion a donné des nouvelles d’un autre attaquant qui a eu la chance de jouer avec Duchene à Stockholm. Zack Smith a subi une entorse à un doigt, la fin de semaine dernière. Les Sénateurs devraient se préparer à vivre sans lui pendant une période de deux à trois semaines.

« Je viens de croiser Zack dans le vestiaire. Je lui ai dit que s’il ne s’était pas infligé cette blessure, nous pourrions enfin aligner une formation complète », a raconté Dorion.

Boucher pourra quand même compter sur une vingtaine de joueurs à sa disposition.

Dorion a quand même eu de bons mots pour les joueurs qui sont récemment retournés à Belleville. Surtout pour Jack Rodewald. « Il a fait bonne impression. »