Tristan Bérubé a arrêté Andrew Coxhead sur un tir de pénalité alors que les Remparts menaient 2-0 en deuxième période à Québec. Les Olympiques ont ensuite remonté la pente pour amener le match en prolongation.

Un gros point à Québec

Deux buts de Mitchell Balmas en troisième période ont permis aux Olympiques de Gatineau de revenir de l’arrière et récolter un précieux point au classement dans un revers de 3-2 en fusillade à Québec mercredi soir.

La troupe d’Éric Landry a maintenant amassé des points (6) à ses quatre derniers matches, dont trois aux dépens des Remparts (18-9-2) qui partagent le premier rang de la LHJMQ.

Si les Gatinois avaient profité de la prolongation pour vaincre les Diables rouges 4-3 au centre Guertin dimanche, ces derniers ont pu savourer leur revanche devant 7331 spectateurs au centre Vidéotron dans le match retour.

Derek Gentile et Matthew Boucher ont compté en tirs de barrage pour faire la différence. Comme dans les 65 premières minutes de jeu, seul Mitchell Balmas a riposté pour les Olympiques (12-10-4) contre Dereck Baribeau.

« C’est un gros point pour nous, a néanmoins clamé l’entraîneur-chef Éric Landry. Nous avions commencé le match tranquillement en écopant de plusieurs punitions. »

Les Remparts avaient pris l’avance 2-0 sur des buts d’Olivier Garneau et de Matthew Boucher pendant des avantages numériques. Ce dernier a marqué à cinq contre trois au moment où les locaux avaient déjà bénéficié de six avantages numériques contre un seul pour les Gatinois.

Le vent a tourné quand Tristan Bérubé a stoppé Andrew Coxhead sur un tir de punition avec un score de 2-0 en deuxième période.

« Ç’a été le point tournant du match. Tristan nous a permis de rester dans le coup et les gars se sont repris par la suite. Nous avons joué correctement en deuxième période et nous n’avons rien donné en troisième période. Ce sont les Remparts qui ont obtenu toutes les autres punitions du match parce qu’ils couraient après la rondelle », a dit Landry.

Balmas a fini par égaler la marque avec moins de deux minutes à faire au match pendant la cinquième punition consécutive des Remparts.

Les visiteurs tiraient de l’arrière 11-4 dans les tirs après une période, mais au bout de 65 minutes, ils avaient pris les devants 27-22. La fiche des Olympiques sans Vitalii Abramov est maintenant de 2-2-2. Celle des Tigres de Victoriaville avec le magicien russe est de 3-3-2.

LES 67'S FENDENT ENCORE L'AIRE DANS UN MATCH DES ÉCOLIERS

Ils ont probablement disputé leur pire match de l’année au lors du match des écoliers au Cente Canadian Tire le 1er novembre dernier.

Les 67’s d’Ottawa avaient encaissé un revers de 5-1 aux mains des Frontenacs de Kingston. Mercredi avant-midi, à Kingston, ça n’a pas fonctionné davantage dans la seconde manche de ce fameux match des écoliers. Devant 3514 jeunes élèves au K-Rock Center, les Frontenacs (14-7-5) l’ont encore emporté 4-1. Encore une fois, le gardien Jeremy Helvig a été splendide. Il n’a été déjoué que par la recrue Graeme Clarke pendant un avantage numérique en troisième période. Première étoile de la rencontre, Helvig a repoussé 35 tirs des 67’s (13-12-1), qui se sont inclinés dans un quatrième match de suite. Au début de cette séquence de quatre matches à l’étranger, ils accusaient un retard d’un seul point sur le premier rang de leur conférence dans la Ligue de l’Ontario. Cet écart a été creusé à cinq points maintenant, mais les hommes d’André Tourigny ont disputé 17 de leurs 27 premiers matches sur la route. À la Place TD où ils seront de retour samedi et dimanche, ils n’ont subi que deux revers en neuf matches. Mercredi, Olivier Tremblay a cédé quatre fois sur 31 tirs. Cédrick Andrée est le dernier gardien à avoir gagné un match pour les 67’s .

Pendant ce temps, l’équipe ottavienne a continué d’engraisser les rangs de la LHJMQ cette semaine alors qu’elle a cédé le vétéran Nolan Gardiner au Drakkar de Baie-Comeau.

Âgé de 19 ans, Gardiner n’avait récolté qu’un point en 18 matches cette saison. Il était confiné à un rôle mineur dans un quatrième trio. Il était surtout coincé derrière plusieurs jeunes attaquants talentueux.

Les 67’s ont aussi transféré les droits du gardien Creed Jones aux Olympiques de Gatineau cette semaine. Kyle Auger (Moncton), Ryan Barbosa (Halifax) et Marcel Bérubé (Charlottetown) sont les autres anciens membres de l’équipe à patiner dans le circuit Courteau cette saison.