Amélie Carpentier, Émilie Brazeau, Rose Brazeau, Alexandre Osborne, Julien Jonell et Frédéric Boulianne

Un départ canon à Thetford Beach

La délégation de l’Outaouais ne s’attend pas à une très grande récolte de médailles, au deuxième bloc des Jeux du Québec. «Nous serons surtout actifs dans les sports collectifs. Il faudra voir quelles équipes se démarqueront», a indiqué l’agente d’information Arielle Roy.

Il faut reconnaître que c’est plutôt bien parti au volley-ball de plage. Chez les filles comme chez les garçons.

Le tandem Julien Jonell/Frédéric Boulianne a connu une première journée parfaite dans le tableau masculin. Il a vaincu, coup sur coup, le Lac-St-Louis, les Laurentides et Lanaudière, sans jamais perdre une seule manche.

Du côté féminin, Émilie Brazeau et Amélie Carpentier ont vaincu les représentantes de Chaudière-Appalaches et du Sud-Ouest, en début de journée. Elles ont ensuite subi un revers en trois manches contre l’Estrie.

«Il s’agit d’une des meilleures équipes du tournoi», indique leur entraîneure Rose Brazeau.

«Nous sommes quand même vraiment contentes. Nous sommes bien placées pour la suite. Nous continuons de viser une place parmi les quatre meilleures équipes du tournoi. Nous croyons que nous sommes capables de gagner une médaille», ajoute la jeune femme qui s’y connaît.

En 2014, lors de la finale des Jeux du Québec qui se déroulait à Longueuil, elle a remporté une médaille d’or en beach-volley pour l’Outaouais.

Les garçons visent aussi le podium.

«Ils ont joué pendant cinq ans, ensemble, au Collège Saint-Alexandre. Ils ont débuté le volley-ball de plage l’année dernière. Ils sont très forts», d’expliquer leur entraîneur, Alexandre Osborne.

«Julien est très rapide. Il va sauver des balles. Fred, lui, est excellent au bloc. Quand Fred monte au filet, donc, Julien se dirige vers l’arrière du terrain. Habituellement, au volley-ball de plage, c’est la combinaison qu’on cherche à obtenir.»

Le tournoi de volley-ball de plage des Jeux se poursuit jeudi, à Thetford Mines. Les équipes de l’Outaouais passeront une deuxième journée dans la ronde des qualifications, avant d’attaquer la ronde éliminatoire vendredi.

Dans un cas, comme dans l’autre, des médailles permettraient au volley-ball de plage de rayonner davantage dans la région.

Alexandre Osborne et Rose Brazeau travaillent, séparément, à développer cette discipline dans l’ouest du Québec.

Alexandre a lancé le club Les As de Sable au Collège de l’Outaouais, il y a maintenant deux ans.

Rose étudie présentement à l’Université de Sherbrooke. Elle revient dans sa région natale chaque été pour diriger une école de volley-ball de plage, en formule «camp de jour», au parc Desjardins, à Hull.

Plusieurs victoires
D’autres équipes de l’Outaouais ont connu un bon départ.

Les garçons et les filles ont entrepris le tournoi de basket-ball sur une note gagnante. Tandis que les filles dominaient Bourassa 49-8, les garçons sortaient gagnants d’un duel serré contre l’Estrie, 56-48.

La sélection régionale féminine de soccer a débuté son tournoi en blanchissant les Laurentides, 3-0.