Jonathan Bussière, était, jusqu'à mercredi, l’entraîneur-chef des Grenadiers de Châteauguay.

Un autre entraîneur midget AAA arrêté pour crimes sexuels

Pour la deuxième fois en deux ans, un entraîneur d’une équipe de la Ligue de hockey midget AAA du Québec a été arrêté pour faire face à des accusions de nature sexuelle.

Après l’entraîneur des gardiens de l’Intrépide de Gatineau Gabriel Paquin l’an dernier, Jonathan Bussière, l’entraîneur-chef des Grenadiers de Châteauguay, a été arrêté à son tour mercredi pour des gestes à caractères sexuels sur un adolescent de 14 ans. Les Grenadiers n’ont pas tardé à réagir et ont annoncé le congédiement de Jonathan Bussière mercredi après-midi dans un très court communiqué publié sur leur site Web. Bussière n’aura dirigé l’équipe que 18 parties. Avant de remplacer Bruce Richardson qui a fait le saut chez l’Armada de Blainville-Boisbriand cette saison, Bussière avait été adjoint pendant trois saisons chez les Grenadiers. Adjoint de Bussière cette saison, Marc-Olivier Samson prendra le relais derrière le banc des Grenadiers.

Âgé de 33 ans, Bussière a comparu au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield mercredi où il fait face à quatre chefs d’accusation, dont contacts sexuels sur une personne de moins de 16 ans et transmission de matériel sexuellement explicite à un mineur. La victime ne serait pas un joueur de l’équipe des Grenadiers, mais plutôt un adolescent qui serait allé jouer au hockey à l’aréna de Mercier et qui aurait rencontré par hasard M. Bussière. Les deux se seraient échangé les informations nécessaires afin de pouvoir communiquer ensemble sur les réseaux sociaux. Selon l’acte d’accusation, les crimes reprochés à Bussière auraient eu lieu entre le 1er et le 22 octobre à Sainte-Martine et à Howick.