Le Canadien Andre De Grasse, qui a remporté le bronze au 100 m, s'est qualifié pour la demi-finale du 200 m.

Trois Canadiens passent en demi-finale au 200 m aux Mondiaux d’athlétisme

DOHA — Les Canadiens Andre De Grasse et Aaron Brown ont remporté leurs vagues au 200 mètres lors des championnats mondiaux d’athlétisme, dimanche.

Au lendemain de sa récolte du bronze au 100 m, De Grasse, de Markham, s’est imposé en 20,20 secondes.

Brown, de Toronto, a gagné sa vague en 20,10 secondes.

Lundi, la demi-finale inclura aussi Brendon Rodney, de Toronto. La finale sera présentée mardi.

Plus tôt dimanche, on a appris que l’Américain Christian Coleman s’est retiré du 200 m.

Une journée après que l’Américain ait prévalu au 100 m, son nom a été retiré de la deuxième vague de préliminaires du 200 m.

« Je me sens un peu endolori, c’est tout », a dit Coleman, ajoutant qu’il serait disponible pour le relais 4x100 m, dont les préliminaires auront lieu vendredi.

Coleman a facilement gagné le 100 m avec une marque personnelle de 9,76 seconde, battant Justin Gatlin par 13 centièmes.

Il s’agit de la plus grande marge de victoire aux Mondiaux ou aux Olympiques depuis 2011.

La nouvelle donne au 200 m semble ouvrir la voie à De Grasse, à l’Américain Noah Lyles et à Divine Oduduru, du Nigeria. Ce dernier est le champion du 100 et du 200 m à la NCAA, avec Texas Tech.

Les États-Unis ont fait savoir que la championne en titre du 100 m, Torie Bowie, n’allait pas participer aux demi-finales de cette épreuve.

Il n’a pas été possible de savoir la raison dans l’immédiat. Bowie a remporté l’argent au 100 m lors des Jeux olympiques de 2016.

Bowie s’est qualifiée troisième de sa vague samedi (en 11,30 secondes, plus d’une demi-seconde plus lent que son record personnel). Elle peine à retrouver la forme depuis une déchirure au quadriceps, subie l’an dernier.

À l’horaire dimanche se trouvent aussi les finales du 100 m féminin, du triple saut masculin et du 20 km marche féminin. Associated Press