Le cycliste canadien Michael Woods
Le cycliste canadien Michael Woods

Tour de France virtuel: Michael Woods remporte l’étape reine

PARIS — Le Canadien Michael Woods a remporté samedi l’étape reine du Tour de France virtuel, version eSports de la Grande Boucle disputée grâce à des avatars et des vélos d’intérieur, après 22,9 km de course sur les pentes du mont Ventoux.

Le coureur de l’EF Pro Cycling a devancé trois coureurs de la NTT Pro Cycling, qui confirme sa domination au classement général: le vétéran italien Domenico Pozzovivo et les Sud-Africains Louis Meintjes et Stefan de Bod.

«Tout le monde voulait gagner aujourd’hui. Pozzovivo est un coureur très fort, surtout en montagne, mais heureusement j’étais capable de le distancer», a déclaré le Canadien à l’issue de la course.

Le Français Romain Bardet a terminé sans forcer à la 8e place, à 3 min 49 du vainqueur.
Dans la course féminine, la Sud-Africaine Ashleig Moolman (CCC-Liv) s’est imposée en solitaire devant les deux coureuses de TIBCO-SVB, l’Australienne Sarah Gigante et l’Américaine Lauren Stephens.

Le peloton, dont ne fait plus partie l’équipe Astana, contrainte de déclarer forfait le week-end dernier pour des problèmes de connexion internet, est composé de 88 coureurs chez les hommes et 64 chez les femmes.

Depuis leur salon ou réunis avec leurs coéquipiers, les coureurs des 22 équipes masculines et 16 équipes féminines s’affrontent sur la plate-forme Zwift.

Proposée sur la plateforme Zwift et organisée comme la Grande Boucle par ASO, cette épreuve permet aux cyclistes professionnels de faire avancer leur avatar depuis leur home-trainer, dans leur salon ou en équipe, en attendant le «vrai» Tour de France du 29 août au 20 septembre prochain.

L’épilogue de cette compétition aura lieu dimanche, avec le mythique passage sur les Champs-Élysées dans une étape de 42,8 km.