Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les Sénateurs d’Ottawa se sont plaints souvent cette saison qu’ils étaient victimes de bonds défavorables, mais ils ont bénéficié d’un certain retour du balancier dimanche soir au Centre Canadian Tire.

Tkachuk tranche en prolongation pour les Sénateurs [PHOTOS ET VIDÉO]

Marc Brassard
Marc Brassard
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Les Sénateurs d’Ottawa se sont plaints souvent cette saison qu’ils étaient victimes de bonds défavorables, mais ils ont bénéficié d’un certain retour du balancier dimanche soir au Centre Canadian Tire.

Les recrues Drake Batherson et Josh Norris ont tous deux compté de drôles de buts où la rondelle a rebondi par dessus le gardien du Canadien de Montréal Jake Allen et Brady Tkachuk a ensuite compté à 3:30 d’une prolongation dominée par les locaux pour procurer un gain de 3-2 aux hommes de D.J. Smith.

«C’est un peu drôle comment ça a fonctionné, a lancé Norris après coup en visioconférence. Je n’ai jamais vu ça, deux buts du genre dans le même match. J’espérais sur le mien que le gardien ne verrait pas la rondelle au dessus de son épaule. Parfois, vous allez obtenir des bonds du genre et j’ai trouvé qu’on les avait mérités. On en obtenait pas des tonnes donc c’était bien d’en obtenir une couple.»

En l’absence du défenseur étoile Thomas Chabot pour un deuxième match de suite en raison d’une blessure au haut du corps, le gardien Matt Murray s’est avéré beaucoup plus solide qu’à sa sortie précédente à Toronto, repoussant 30 lancers.

Nick Suzuki a réussi à le prendre en défaut dès la deuxième minute de jeu sur le premier tir auquel il a fait face, et le vétéran Corey Perry a créé l’égalité à 5:25 de la fin du temps régulier pour forcer la tenue de la prolongation après avoir servi une tasse de café à Erik Gudbranson. Allen a été tout aussi solide à l’autre bout avec 36 arrêts, dont un sur une échappée de Batherson à 1:40 de la fin pour préserver l’égalité.

«‘Murr’ (Murray) est notre joueur le plus utile depuis le début de la saison et il a été encore excellent ce soir», estimait Tkachuk.

Celui-ci estimait avoir été chanceux lui aussi sur le but gagnant, son deuxième en prolongation contre le Canadien en carrière. «J’ai tenté de faire une passe vers la porte d’en arrière (‘backdoor’) alors que personne ne venait vers moi, mais la rondelle m’est revenue et j’ai juste pris un tir rapide et j’ai été chanceux que ça rentre. Mais le crédit doit aller aux gars qui étaient sur la glace lors de la présence précédente», a-t-il affirmé.

Le gardien des Sénateurs Matt Murray ne peut que constater qu'il a été déjoué par le tir de Nick Suzuki, du Canadien, au début du match de dimanche soir au Centre Canadian Tire, remporté 3-2 en prolongation par Ottawa.

Les Sénateurs avaient obtenu de glorieuses chances de compter, dominant 6-0 aux tirs lors de la période supplémentaire alors que Connor Brown a aussi frappé un poteau.

«Notre mentalité était d’y aller pour la victoire en prolongation, essayer d’en finir et ne pas s’asseoir sur nos lauriers. Je pense qu’on voit que nos jeunes joueurs gagnent de la confiance, ils sont meilleurs avec la rondelle. Il y a un an, en prolongation, on aurait essayé de juste tenir notre bout, alors que là, nous avons attaqué», a noté l’entraîneur-chef D.J. Smith, qui a fait appel à Braydon Coburn plutôt qu’à Christian Wolanin pour remplacer Chabot.

Murray, qui avait pris le blâme pour le revers de 7-3 à Toronto jeudi dernier, a sprinté jusqu’à l’autre bout après le but de Tkachuk, heureux de célébrer le gain avec ses coéquipiers.

«C’était un match amusant à regarder de ma perspective, a dit Murray. J’ai trouvé que nous avons extrêmement bien joué. Notre jeu de puissance a été dangereux, et les gars ont fait du travail incroyable en prolongation. On a gardé la rondelle presque tout le temps, et on l’a récupérée en jouant avec ardeur quand on ne l’avait pas, puis ‘Chucky’ (Tkachuk) fait tout un jeu pour nous, ça m’a donné un bon ‘boost’ d’énergie pour me rendre à l’autre bout de la glace.»

Nick Suzuki a réussi à marquer dès la deuxième minute de jeu.

Erik Brännström a connu un bon match à la ligne bleue, récoltant une passe sur le but gagnant tout comme Batherson. «Il a été très bon en transition et il a bien appuyé l’attaque en zone offensive. Il doit encore améliorer son jeu défensif, mais il a l’air plus confiant avec la rondelle», analysait Smith.

Le Canadien (9-6-2), qui s’était incliné la veille à Toronto, restera dans la capitale alors que les deux équipes s’affronteront à nouveau mardi soir au même endroit. Ottawa (5-14-1) tentera d’améliorer sa fiche de 2-5-1 à domicile en continuant de compliquer la vie du Tricolore, contre qui il a une fiche de deux gains contre un revers cette saison.

Faits saillants en anglais seulement. Source: LNH