Juliette Tétreault a terminé au 32e rang lors de sa première compétition en sol européen.

Tétreault termine 32e en Allemagne

Juliette Tétreault se souviendra longtemps de ses premiers coups de pédales en sol européen.

L’athlète de Val-des-Monts a terminé 32e dimanche à l’épreuve féminine des moins de 23 ans de la Coupe du monde de vélo de montagne, à Albstadt, en Allemagne.

«Les conditions étaient très boueuses et glissantes, a-t-elle relaté via courriel.

«En plus, la boue collait au vélo et empêchait presque les roues de tourner vers la fin. Je suis chanceuse de ne pas avoir eu de bris mécanique.»

Tétreault, 20 ans, tirait tout de même un bilan positif de cette première sortie de l’Amérique du Nord. Elle avait déjà concouru en Coupe du monde, mais seulement au Québec, à Mont Sainte-Anne.

«C’était une belle expérience, a-t-elle dit de sa course en Allemagne.

«Je n’ai pas eu un super départ. J’étais prise à l’arrière plus lente ou qui faisait des erreurs, donc j’étais relativement à l’arrière du peloton. Par contre, je m’y attendais et j’ai remonté d’une vingtaine de positions tout au long de la course. C’était très chaotique avec les conditions que nous avions... je ne peux pas compter le nombre de fois que je suis tombée !»

Ce sera maintenant direction République tchèque où un autre départ en Coupe du monde l’attend.

L’élite internationale se donnera rendez-vous samedi à Nove Mesto Na Morave.