Football universitaire

Cimankinda, le porteur qui a échappé aux Gee Gees

Les Gee Gees d’Ottawa tenteront d’accéder à la finale de la coupe Yates pour la première fois depuis 2010. Pour y arriver, l’équipe de football universitaire devra toutefois contrer le porteur de ballon de l’heure au pays.

Jean-Paul Cimankinda et ses coéquipiers des Gryphons de Guelph débarqueront samedi au stade des Gee Gees pour une des deux demi-finales de la conférence ontarienne. La recrue originaire d’Ottawa a amassé plus de 100 verges lors de chacune de ses trois dernières parties. Il a notamment récolté 256 verges et trois touchés au sol dans la victoire de 45-34 des siens en quart de finale.

Athlétisme

Glaude renoue avec l’athlétisme

Héraclès Glaude a décidé de troquer de pistes dans les prochains mois. Il met sur glace sa jeune carrière internationale en bobsleigh afin de renouer avec sa première passion sportive.

L’athlète de Hull a repris l’entraînement en athlétisme dans les derniers mois. On peut le voir courir parfois très tôt le matin au stade Mont-Bleu avant de se rendre à son travail de technicien en laboratoire.

Sport régional

Le FC Gatineau s’incline en finale

Pour une troisième année de suite, le FC Gatineau se retrouvait en finale de la Coupe PLSQ. Pour une troisième année de suite, ses joueurs ont vu leurs adversaires soulever le trophée après le sifflet final.

La formation de soccer semi-pro de l’Outaouais s’est inclinée 4-3 en tirs de barrage contre le FC Lanaudière, samedi soir, dans la neige à Laval. Le pointage était égal 1-1 après les 90 minutes réglementaires et les prolongations.

Baptiste Toussaint avait pourtant donné l’avance au FC Gatineau dès la 19e minute. Mais Michael McIntyre a ramené les deux équipes à la case départ 17 minutes plus tard sur un coup franc de 25 mètres qui a battu le gardien Horace Patient Sobze Zemo.

Les forts vents ont parfois affecté la trajectoire de certaines passes. Le jeu a souvent été arrêté en raison de blessures.

«C’est sûr que les conditions climatiques n’étaient pas favorables, mais c’était comme ça des deux côtés, a soutenu le capitaine du FC Gatineau, Vincent Cyr-Gauthier, au site web de la Première Ligue de soccer du Québec (PLSQ).

«À la fin, il s’agissait d’aller chercher l’énergie de surplus, mais c’était de l’énergie qu’on n’avait pas. Arrivé aux pénos, ce n’est pas tombé de notre côté et c’est frustrant.»

Il s’agit d’un premier titre pour le FC Lanaudière qui avait terminé en saison régulière derrière le FC Gatineau, favori dans cette finale.

«(Gatineau) a joué d’une certaine manière durant les premières minutes du match, mais on s’est adapté rapidement. Puis après, on a pu gérer le match, a soutenu l’entraîneur-chef des nouveaux champions, Joey Cortese, à PLSQ.ca.

«Je pense qu’on aurait pu même gagner le match avant les tirs de penalty.»

Il s’agissait de la sixième saison du FC Gatineau. Il avait gagné cette coupe en 2014.