Football universitaire

Un botté bloqué sauve les Gee Gees

Il restait une minute et 10 secondes quand Cody Cranston a joué les héros, samedi après-midi, pour les Gee Gees d’Ottawa.

Le vétéran demi défensif Cody Cranston a bloqué une tentative de placement de 53 verges qui aurait concédé l’avance à l’adversaire. Résultat, ses coéquipiers et lui ont pu savourer une deuxième victoire en trois matches en ce début de saison de football universitaire, gagnant 12-10 contre les Gryphons de Guelph.

Football collégial

Coup d’envoi pour les Griffons

Est-ce que le chiffre 13 portera chance cet automne aux Griffons du Cégep de l’Outaouais ?

Son équipe de football entamera dans quelques heures la treizième saison de son histoire. Elle affrontera les Condors de Beauce-Appalaches, samedi soir, à Saint-Georges, pour lancer les activités du calendrier de la deuxième division du circuit collégial québécois.

Patinage artistique

Les meilleurs patineurs rassemblés à Gatineau

Douze ans plus tard, les championnats québécois de patinage artistique reviennent en Outaouais.

L’événement provincial sera présenté du 9 au 11 novembre prochain au complexe Branchaud-Brière. Entre 200 et 250 athlètes sont attendus à ce rendez-vous qui sert de qualification en vue des championnats canadiens.

«Ça fait plusieurs années que nous n’avions pas eu de compétitions provinciales d’envergure ici», a rappelé la présidente de l’Association régionale de patinage artistique de l’Outaouais (ARPAO), France Renaud.

L’aréna Isabelle et Paul Duchesnay avait été le site de l’édition 2006. Le centre Robert-Guertin avait accueilli les championnats provinciaux de patinage synchronisé en 2010.

Depuis cette dernière visite, les critères de Patinage Québec ont changé pour toute région voulant agir en tant que milieu hôte. Ce qui explique pourquoi l’Outaouais a dû patienter.

«Tu as maintenant besoin d’un minimum de deux glaces au même endroit... Nous aurons même besoin d’une troisième glace», a souligné Mme Renaud.

Les compétitions auront lieu au complexe Branchaud-Brière tandis que les entraînements se dérouleront à l’aréna Baribeau, situé non loin. Ce sont les dirigeants de Patinage Québec qui ont approché l’ARPAO.

Une entente de deux ans a été conclue, a confirmé France Renaud. Ce qui veut dire que ces mêmes championnats reviendront à Gatineau à l’automne 2019.

«Ça va donner de la visibilité à notre sport et nos athlètes dans la région. Nous aimerions développer encore plus d’athlètes.»

L’ARPAO suit le dossier de construction du nouveau complexe de quatre glaces à Gatineau, dont une surface sera dotée de gradins pouvant asseoir jusqu’à 4000 personnes. Sa présidente ne cache pas que l’organisme rêve d’accueillir une compétition nationale.