Une compétition que Lambert n'a jamais oubliée

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Vingt-cinq ans plus tard, Janik Lambert n'a toujours pas oublié ses premières enjambées. Celles qu'il avait prises à l'époque lors du championnat scolaire régional de cross-country.