Karol-Ann Canuel s'accroche à son rêve de se tailler une place au sein de l'équipe canadienne qui se rendra aux Jeux de Londres.
Karol-Ann Canuel s'accroche à son rêve de se tailler une place au sein de l'équipe canadienne qui se rendra aux Jeux de Londres.

Un oeil sur la Coupe du monde, l'autre sur les Jeux

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
La pente menant aux Jeux olympiques semble abrupte, mais la cycliste Karol-Ann Canuel s'accroche à son rêve de se tailler une place au sein de l'équipe canadienne qui se rendra à Londres.