Sept des concurrents recrutés pour le Marathon d'Ottawa affichent des temps personnels plus rapides que le record actuel du parcours à deux heures, six minutes et 54 secondes.

Un marathon rapide à Ottawa?

Le Marathon d’Ottawa s’annonce comme l’un des plus rapides depuis ses débuts en 1975.

Les organisateurs ont dévoilé mercredi la liste des coureurs élites en vue de l’épreuve de 42 km. Sept des concurrents recrutés affichent des temps personnels plus rapides que le record actuel du parcours à deux heures, six minutes et 54 secondes.

Le favori sera l’Éthiopien Abera Kuma, qui a établi une marque personnelle de deux heures, cinq minutes et 50 secondes l’an dernier à Rotterdam. Son compatriote Adugna Takele de même que Marius Kimutai et Martin Kosgey, tous deux du Kenya, font aussi partie des participants à surveiller.

«Nous accueillons sept hommes capables de battre le record de parcours actuel, donc, le 26 mai, à Ottawa, nous assisterons assurément à une course des plus captivantes», a soutenu le responsable du recrutement des athlètes élites de la Fin de semaine des courses Tamarack, Manny Rodrigues.

Du côté féminin, Tirfi Tsegaye renouera avec la compétition après une pause de trois ans. Sa dernière sortie remonte aux Jeux olympiques à Rio, où l’Éthiopienne âgée de 34 avait terminé quatrième. Quelques mois auparavant, elle avait pris le deuxième rang au Marathon de Boston.

Chez les Canadiens, le double Olympien Reid Coolsaet a confirmé sa présence. Il tente d’assurer sa place à Tokyo en vue des JO de 2020.