Bryce Vielra des Gee Gees tente d’échapper à Carter Wilson des Gryphons de Guelph au cours de la première demie.

Un botté bloqué sauve les Gee Gees

Il restait une minute et 10 secondes quand Cody Cranston a joué les héros, samedi après-midi, pour les Gee Gees d’Ottawa.

Le vétéran demi défensif Cody Cranston a bloqué une tentative de placement de 53 verges qui aurait concédé l’avance à l’adversaire. Résultat, ses coéquipiers et lui ont pu savourer une deuxième victoire en trois matches en ce début de saison de football universitaire, gagnant 12-10 contre les Gryphons de Guelph.

Cette partie opposait deux équipes classées parmi les 10 premières au pays.

Ottawa, qui occupe le neuvième rang, a marqué 10 points lors de ses deux premières possessions contre Guelph, huitième sur la scène nationale.

Le demi offensif Dawson Odei a notamment inscrit un touché sur une course d’une verge. Ce fut l’une de ses 30 courses durant la journée, lui dont le compteur s’est arrêté à 153 verges. À son premier départ, le quart-arrière recrue Sawyer Buettner a complété 22 de 32 passes pour 228 verges.

« Je donne beaucoup de crédit à notre unité spéciale et à notre défense, a soutenu l’entraîneur-chef des Gee Gees, Jamie Barresi, dont l’équipe a réussi sept sacs.

«Encore une fois, nous avons eu des problèmes que nous avons nous-mêmes créés. Si nous corrigeons simplement ces choses, nous serions une meilleure équipe.»

La bonne nouvelle ?

Les Gee Gees profiteront d’une semaine de congé. Leur prochain match n’est prévu que le 22 septembre contre York.

Ça permettra à Barresi et ses adjoints de peaufiner l’attaque qui n’a produit que 51 points en trois sorties en 2018.

Victoire des Ravens
Quant à l’autre équipe de football universitaire d’Ottawa, elle a aussi gagné samedi grâce à un jeu en fin de match.

Un placement de 22 verges du botteur Mike Domagala avec deux minutes à écouler au quatrième quart a permis aux Ravens de Carleton d’arracher une victoire de 21-18 aux Warriors de Waterloo.

C’était la deuxième tentative qu’il réussissait, lui qui avait atteint la cible sur 21 verges plus tôt en deuxième demie. Son équipe menait alors 18-3.

Mais les Warriors ont comblé l’écart par la suite avec deux touchés et un converti de deux points.

Le receveur Dominic Walker a inscrit deux touchés pour les Ravens. Il a notamment capté une passe de 95 verges du quart-arrière gatinois Michael Arruda.

Jonathan Edouard a mené la défensive des gagnants avec huit plaqués en plus de récupérer un ballon échappé.

Carleton (2-1) jouera son prochain match samedi lorsque les Gaels de Queen’s seront les visiteurs au parc MNP.