Trois médailles en guise d'anniversaire

Il y en a qui fête leur anniversaire en soufflant des chandelles, en bouffant un morceau ou deux de gâteau. Nicolas Masse-Savard, lui, s'est offert des médailles.
Beaucoup de médailles.
Le nageur d'Aylmer a monté trois fois sur le podium aux championnats canadiens de l'Est, le week-end dernier, à Windsor. Il a été le plus rapide lors des courses de 800m et 1500m libre tout en terminant deuxième au 400m libre.
«Ma meilleure performance à ces championnats auparavant était une quatrième place l'an dernier», a souligné l'athlète de 19 ans au bout du fil.
Masse-Savard se trouvait toujours près de la frontière canado-américaine hier matin. Il se préparait à revenir en Outaouais avec ses autres coéquipiers du club de natation de Gatineau (CNG) qui avaient participé à cette compétition nationale.
«Je suis parti vers Windsor jeudi, le jour de ma fête, a noté le double champion qui fait 6'1».
«Je m'attendais à gagner au 800 et 1500m. Et j'ai gagné ces courses. Mais je ne m'attendais pas à gagner une médaille au 400m.»
Son meilleur temps sur cette distance auparavant était de 4:01. Il a arrêté le chrono à 3:56 durant la fin de semaine, une amélioration de cinq secondes.
«C'est énorme», a rappelé son entraîneur Michel Bérubé, qui baigne dans la natation compétitive depuis les années 1980. Son poulain s'impose de plus en plus depuis deux ans.
Masse-Savard a émergé de l'anonymat aux Jeux du Québec en 2012 à Shawinigan, remportant les trois courses en eau libre. Puis l'été passé, il a nagé vers une deuxième position lors d'un 10km de la Coupe du monde au Lac Saint-Jean. À cela s'est ajoutée une médaille aux Jeux du Canada.
Car autant il peut s'amuser en piscine, c'est dans un lac que le jeune homme excelle avant tout.
Les championnats canadiens de l'Est lui servaient notamment de préparation en vue des sélections de l'équipe canadienne pour les championnats panpacifiques en avril en Floride. Un dernier camp d'entraînement est prévu la semaine prochaine en Guadeloupe.
Deux autres représentants du CNG ont monté sur le podium à Windsor.
Ivan Cocunubo a ramené trois médailles de couleurs différentes, raflant l'or au 100m papillon, l'argent au 200m papillon et le bronze au 50m dos. Quant à Anthony Bluteau, il a terminé deuxième à deux reprises, chaque fois derrière Masse-Savard au 800 et 1500m.
Le week-end prochain, ce sera place à la relève de la natation en Outaouais.
Le centre sportif de Gatineau accueillera les championnats québécois par groupe d'âge réunissant près de 600 nageurs âgés de 11 à 14 ans chez les filles et de 11 à 15 ans chez les garçons.