Comment Gatineau, quatrième ville du Québec, peut se permettre de perdre la visibilité que lui offre le club des Gymélites ? s'interroge le père de gymnastes membres du club hullois.
Comment Gatineau, quatrième ville du Québec, peut se permettre de perdre la visibilité que lui offre le club des Gymélites ? s'interroge le père de gymnastes membres du club hullois.

Tout n'est pas perdu pour les Gymélites

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
La rencontre de la dernière chance des Gymélites avec les élus de Gatineau, hier, a généré de l'optimisme chez le président du club de gymnastique, Jean-Claude Des Rosiers.