Le 10 km d'Ottawa aura lieu le 25 mai prochain.

Retour des anciens champions du 10 km d’Ottawa

Les organisateurs de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa ont effectué un retour vers le futur en recrutant de gros noms du passé pour leur épreuve du 10 km qui aura lieu dans une dizaine de jours.

Les champions de l’édition 2016, qui avait été disputée durant une canicule, effectueront un retour dans la capitale. Mohammed Ziani, du Maroc, avait gagné l’épreuve masculine en 28 minutes et 37 secondes malgré la chaleur et l’humidité. Peres Jepchirchir, du Kenya, avait été la plus rapide chez les femmes, il y a trois ans.

« C’est toujours plus facile de convaincre d’anciens champions à revenir ici puisqu’ils savent à quoi s’attendre. Ils connaissent notamment bien le parcours », a rappelé le coordonnateur des athlètes élites, Manny Rodrigues.

Ce dernier espère que la température fraîche qui sévit actuellement sur la capitale nationale demeure jusqu’au 25 mai, date de la présentation du 10 km. Le lendemain, ce sera place au Marathon d’Ottawa.

« Quand c’est frais, ça se traduit habituellement par des chronos rapides », a rappelé Rodrigues.

Ses collègues et lui s’attendent notamment à une épreuve du 10 km marquée par la vitesse. Douze hommes se pointeront sur le fil de départ avec des records personnels sous les 29 minutes.

Le 10 km d’Ottawa, qui possède le « label d’or » de l’IAAF, sera à nouveau l’hôte des championnats canadiens.