Alaine Chartrand.

Pas avant 2018 pour Chartrand

Le rêve olympique d'une patineuse artistique locale s'est transformé en cauchemar devant plus de 6000 spectateurs, samedi, aux championnats canadiens disputés à Ottawa.
Alaine Chartrand va se souvenir longtemps de cette journée de janvier dans son patelin, au centre Canadian Tire. Et ce ne sera pas pour les bonnes raisons.
La représentante du club de Nepean a chuté à deux reprises en tentant des triples sauts et a dû se contenter du cinquième rang lors du programme long. Elle occupait le même rang la veille après un programme court aussi difficile.
Seulement les deux premières femmes au classement général ont obtenu leur billet pour les Jeux. «Évidemment, je suis très déçue», a laissé tomber Chartrand avant d'éclater en sanglots.
La jeune femme âgée de 17 ans a dû être consolée par une bénévole de l'équipe de l'Est de l'Ontario. «Ne te décourage pas. Tu es une demoiselle très spéciale», s'est-elle fait répéter.
Puis, Chartrand s'est pointée à nouveau devant les deux journalistes locaux.
«Je suis déçue que je n'aille pas aux Jeux cette fois... J'espère obtenir au moins l'occasion de représenter le Canada aux championnats du monde juniors ou aux championnats des Quatre Continents.»
Chartrand, qui s'est entraînée à Aylmer dans le passé, savait assez tôt durant son programme long qu'elle était dans le pétrin. «À un certain moment, j'ai fait l'addition et je savais que le total ne serait pas en ma faveur... C'est frustrant.»
Mcomtois@ledroit.com