Léonie Pamerleau crachait du sang à la fin de la course. Elle a été hospitalisée.
Léonie Pamerleau crachait du sang à la fin de la course. Elle a été hospitalisée.

Pamerleau a été hospitalisée à la fin de la course

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
L'an dernier, elle avait complété la Traversée internationale du lac St-Jean en un temps record pour une nageuse canadienne. Cette fois-ci, Léonie Pamerleau a touché la plaque d'arrivée en... crachant un peu de sang.