Marianne Pagé-Martel, ici en compagnie de Myriam Lavergne. L'athlète d'Aylmer était d'abord récalcitrante par rapport à la ringuette. Elle a cependant fini par y prendre goût, si bien qu'elle a été nommée meilleur défenseur, pour une troisième année de suite.
Marianne Pagé-Martel, ici en compagnie de Myriam Lavergne. L'athlète d'Aylmer était d'abord récalcitrante par rapport à la ringuette. Elle a cependant fini par y prendre goût, si bien qu'elle a été nommée meilleur défenseur, pour une troisième année de suite.

Pagé-Martel en doit une à sa mère

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Trois joueuses de ringuette de Gatineau participeront aux Jeux du Canada l'hiver prochain. Elles ont appris leur sélection au sein de l'équipe du Québec à la conclusion d'un dernier camp de sélection, le week-end dernier, à Saint-Lazare.