La cycliste Laury Milette et la joueuse de volley-ball de plage, Émilie Brazeau, ont été choisies pour porter le drapeau de l'Outaouais, samedi, à la cérémonie de fermeture des Jeux du Québec, à Thetford Mines.

L’Outaouais s’offre deux porte-drapeaux

Laury Milette venait de gagner la première médaille de l’Outaouais depuis trois jours aux Jeux du Québec quand la nouvelle lui a été annoncée, vendredi, à Thetford Mines.

La cycliste de Gatineau portera le drapeau de l’Outaouais à la cérémonie de fermeture de la 53e finale provinciale, samedi après-midi. Un honneur qu’elle partagera avec un autre athlète, la joueuse de volley-ball de plage Émilie Brazeau.

«C’est assez rare que deux athlètes soient choisis pour ça, a avoué le chef de mission de l’Outaouais, Maxime Gauld.

«Nous ne voulons pas en faire une habitude. Mais en jasant avec les missionnaires, nous trouvions important de souligner la médaille, mais aussi la persévérance et l’esprit sportif. Laury et Émilie sont deux des piliers de notre délégation aux Jeux.»

Commençons par Milette, qui a terminé troisième à l’épreuve du critérium en cyclisme sur route. Un résultat qui l’a surpris, même si elle occupait le troisième rang au classement de la Coupe Québec avant de se pointer dans la MRC des Appalaches.

«Je m’y attendais un peu moins. J’avais les jambes fatiguées. Le parcours était difficile. C’était difficile de se positionner dans le peloton», a expliqué l’adolescente âgée de 15 ans.

Cette dernière avait pris le départ de trois courses depuis le début des Jeux. Elle en aura une autre avant la cérémonie de fermeture, le contre-la-montre par équipe.

Il s’agissait de la première médaille de l’Outaouais au deuxième bloc de compétitions.

«Ç’a été une journée pas mal fertile en émotions», a avoué Milette au sujet de sa visite sur le podium et la bonne nouvelle livrée par la délégation outaouaise.

Quant à Brazeau, 17 ans, elle participe aux Jeux du Québec pour une troisième fois. Elle était de l’aventure auparavant en volley-ball intérieur.

Sa coéquipière Amélie Carpentier et elle ont pris le quatrième rang sur le sable à Thetford Mines.

«Ça fait quatre ans que ma partenaire et moi, nous pratiquons avec le but de participer aux Jeux en volley-ball de plage», a souligné l’étudiante-athlète du collège Saint-Alexandre.

Brazeau ne devrait pas passer inaperçue durant la cérémonie de clôture.

«J’ai tendance à être très expressive. Je suis très excitée.»

Puis elle a offert cette confidence.

«Les deux autres fois que j’étais aux Jeux en volley-ball intérieur, je me suis mise à rêver. Je me disais que j’aimerais porter le drapeau. J’étais contente quand j’ai appris ce matin que ça serait le cas.»

Les dernières épreuves sportives des Jeux du Québec seront présentées samedi matin. Les athlètes mettront le cap vers l’Outaouais une fois la cérémonie de fermeture terminée.

La ville de Laval accueillera la prochaine finale d’été en 2020.