L'Outaouais a mérité un drapeau très convoité aux Jeux du Québec: celui de la région la plus améliorée. Une première dans l'histoire de la région en quatre décennies à cette compétition multisports.

Loisir Sport Outaouais aura son argent

Le cri d'alarme de Loisir Sport Outaouais a été entendu.
L'organisme régional qui est responsable des Jeux du Québec, de l'événement Secondaire en spectacle, du Gala Loisir Outaouais et de programmes de développement du sport du loisir en Outaouais, a appris vendredi midi  que son financement était assuré pour la prochaine année.
La directrice générale de Loisir Sport Outaouais, Frédérique Delisle, a déclaré que le conseil du Trésor du Québec a adopté le budget des unités régionales de loisir et de sport, mercredi, mais que la décision n'a été annoncée que vendredi.
La semaine dernière, la Conférence régionale des élus de l'Outaouais (CRÉO) avait appuyé le cri d'alarme de Loisir Sport Outaouais qui craignait de ne pas recevoir son financement à temps pour organiser ses activités estivales, notamment les Jeux du Québec.
«La réponse arrive très tard, mais c'est réconfortant. Notre budget n'a pas été augmenté depuis 2002 et le gouvernement du Québec est en train de revoir tout le financement du loisir et du sport. Mais au moins, notre financement est assuré pour une année de plus et nous pouvons poursuivre nos activités normalement», a expliqué Mme Delisle.
Loisir Sport Outaouais reçoit 353 000 $ par an pour sa mission de base, 117 471 $ pour les loisirs pour personnes handicapées et 67 762 $ pour le volet régional des Jeux du Québec.