L'Intrépide devra attendre une autre année

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
La réalité a rattrapé l'Intrépide de Gatineau, qui rêvait à un premier titre depuis 2005.