Plusieurs joueurs des Panthères, dont Yannick Lévesque ont dû évoluer tant à l'attaque, en défensive et au sein des unités spéciales, samedi, contre les Barons. La fatigue a fini par avoir raison des représentants de l'Outaouais, qui se sont inclinés 32-17 en finale pour le Bol d'Or, à Trois-Rivières.
Plusieurs joueurs des Panthères, dont Yannick Lévesque ont dû évoluer tant à l'attaque, en défensive et au sein des unités spéciales, samedi, contre les Barons. La fatigue a fini par avoir raison des représentants de l'Outaouais, qui se sont inclinés 32-17 en finale pour le Bol d'Or, à Trois-Rivières.

Les Panthères ont manqué de jus

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Certains joueurs étaient amochés, d'autres carrément épuisés. La langue à terre, les Panthères de Mont-Bleu ont vu la victoire leur glisser entre les griffes au Bol d'Or scolaire, samedi, à Trois-Rivières.