Les équipes de hockey féminin en Outaouais joueront contre des formations masculines, l’hiver prochain.
Les équipes de hockey féminin en Outaouais joueront contre des formations masculines, l’hiver prochain.

Les filles joueront contre les gars

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Les jeunes hockeyeuses de l’Outaouais n’auront pas à se déplacer vers Cornwall ou Brockville, cet automne.

Les équipes féminines ne traverseront pas la rivière lors de la prochaine saison. Elles resteront à la maison et évolueront contre des formations masculines de la Ligue de hockey régionale de l’Outaouais (LHRO).

« C’est le changement majeur qui attend nos jeunes filles et leurs parents, souligne la présidente de l’Association de hockey féminin de la Vallée de Gatineau (AHFVG), Sonia Bertrand. Nos équipes simple lettre jouaient dans le passé dans la ODWHA. Il y avait des parties à une heure ou même deux heures de route. Là, il y aura moins de voyagement. »

Les équipes de hockey féminin en Outaouais joueront contre des formations masculines, l’hiver prochain.

« Nous avons pris la décision de les faire jouer contre des gars. Honnêtement, ça peut donner une belle dynamique, surtout si les équipes sont placées dans les bonnes catégories. »

Hockey Outaouais s’est déjà engagé à apporter des ajustements en cas de matches à « sens unique ».

À LIRE AUSSI: Pénurie de sifflets dans les magasins de l’Outaouais

> Les arénas de la région: ouverts ou fermés ?

>> Les tournois de hockey mineur se feront rares en Outaouais

L’organisme ne veut rien savoir d’une partie qui se termine 10-0. Même chose chez l’AHFVG.

« Les équipes changeront de catégories si c’est le cas. Oui, les filles doivent se développer. Un bon défi, ça ne fait pas de mal, affirme Mme Bertrand. Au final, nous devons nous assurer que les joueuses ne se rendent pas à l’aréna en se disant qu’elles vont perdre encore. Nous voulons des matches serrés. »

Près de 200 joueuses qui sont inscrites en vue de la prochaine saison.