Les bénévoles du FC Petite-Nation travaillaient depuis trois ans à la création de l'équipe.

Les clubs de soccer de la Petite-Nation fusionnent

Terminés les multiples clubs de soccer dans la Petite-Nation. Les adeptes du ballon rond parleront désormais d'une seule voix pour cette portion de l'Outaouais avec l'arrivée du FC Petite-Nation.
Les détails de cette nouvelle organisation née de la fusion de tous les clubs de soccer des environs ont été dévoilés à Papineauville, hier. Entre 600 et 700 joueurs foulaient lors des saisons passées les différents terrains verts par l'entremise notamment des clubs de Thurso et Papineauville.
L'arrivée du FC Petite-Nation permettra une meilleure uniformité du sport sur le territoire et une organisation logistique plus facile, estime le président, Julien Chartrand. Le fardeau des responsables des loisirs pour cibler des heures de terrain sera notamment réduit et la recherche de commanditaire sera plus facile à l'avenir, selon le conseil d'administration.
«Pour avoir une uniformité partout et pour pouvoir faire front commun, nous sommes regroupés. Tout ça est là dans l'optique d'éliminer l'esprit de clocher et de travailler ensemble dans un but commun», indique M. Chartrand.
«Le FC est là pour favoriser le développement des jeunes au soccer. On veut évidemment aller chercher un maximum de joueurs. Comme regroupement, ça nous donne un plus grand pouvoir de négociation envers les municipalités et les commanditaires. Je pense que c'est là que nous sommes grandement gagnants», ajoute-t-il.
Le joueur ne devrait pas sentir les effets de ce changement de garde, même si la saison qui doit débuter le 26 mai en sera une de transition. Les frais d'inscription, qui se chiffrent actuellement entre 45$ et 65$, selon l'âge du membre, devraient d'ailleurs être maintenus. L'objectif est de maintenir ces tarifs stables pour les années à venir, assure le président.
L'arrivée en scène de ce «grand club» signe par ailleurs la fin du chapitre de l'Impact Petite-Nation. La nouvelle équipe aura toutefois une place au sein du volet compétitif de la Ligue régionale de soccer de l'Outaouais, ce qui n'affectera donc en rien le calibre offert.
Les bénévoles du FC Petite-Nation travaillaient depuis trois ans avec Soccer Outaouais pour mettre sur pied cette nouvelle association. Les inscriptions en vue de la saison 2014 sont prévues dans deux semaines. Malgré la fusion, plusieurs points d'inscription seront ouverts un peu partout dans la région.
Bsabourin@ledroit.com