Le Québec a aussi triomphé en volley-ball masculin, défaisant le Manitoba en deux sets chaudement disputés de 25-21 et 25-20.

Le Québec coiffe le Nouveau-Brunswick

Un doublé en volley-ball hier matin a permis au Québec de coiffer le Nouveau-Brunswick au fil d'arrivée au classement des médailles des Jeux de la francophonie canadienne de Gatineau.
Après la victoire des garçons en deux sets serrés contre le Manitoba, 25-21 et 25-20, les filles ont justement défait la formation néobrunswickoise en trois sets, 25-15, 17-25 et 15-11, pour compléter le balayage des deux finales présentées dans un Centre sportif où régnait une ambiance survoltée.
Au classement final des Jeux, qui comprend aussi les médailles des volets artistique et leadership, les Québécois se sont partagés une récolte de 23 médailles d'or, une de plus que le Nouveau-Brunswick, qui a cependant amassé plus de deuxièmes (23 contre 7) et troisièmes places (9 contre 7). Le Manitoba (7-3-10) a pris le troisième rang.
Pour l'équipe masculine, la finale était l'occasion de se reprendre contre un adversaire qui les avait défaits en préliminaires, en trois sets.
«On a pris notre revanche, ça fait du bien. Ils (les Manitobains) avaient une très bonne équipe, d'excellents joueurs. C'était un match très intense, on a bien travaillé en équipe et il y a de gros jeux qui ont fait la différence. On a surtout eu du 'fun', c'est ça l'important. L'esprit d'équipe était très bon», soulignait un des meneurs de jeu de la formation québécoise, Mathieu Lassonde, dont un des coéquipiers était le Gatinois William Bergeron.
Du côté de l'équipe féminine, une des meilleures en attaque était une joueuse locale, Hayley Nesbitt, de Wakefield. Elle a eu son gros mot à dire dans le retour en force de son équipe au troisième set, après que les Québécoises eurent échappé un premier set du tournoi.
«Je suis vraiment contente, nous avons travaillé vraiment fort pour ça. Nous avons eu une baisse d'énergie au deuxième set, mais nous étions encore confiantes de gagner. Ces Jeux furent vraiment une belle expérience, on s'est bien amusé. Si j'en ai la chance, j'aimerais bien y retourner», a-t-elle confié après avoir distribué les accolades aux membres de sa famille et ses amis.
Une autre joueuse locale, la Gatinoise Éliane Barbeau, faisait également partie de la formation québécoise.
Résultats de samedi
Pour ce qui est des autres compétitions ayant pris fin samedi, mentionnons que le Québec a réussi un autre doublé en basket-ball à trois contre trois grâce à des victoires de 21-7 contre l'Alberta en finale féminine et 21-14 contre le Nouveau-Brunswick chez les hommes. Le titre en frisbee ultime est aussi allé au Québec, qui a battu le Nouveau-Brunswick.
En badminton, les athlètes québécois ont dominé en remportant tous les titres disponibles. La Gatinoise Valérie Tessier a remporté l'or en double féminin avec sa partenaire Ève-Marie Mercier, en plus du bronze en simple grâce à sa victoire aux dépens de la Manitobaine Nadine Damphousse, 21-5, 21-11 (correction par rapport à notre édition de samedi, c'est son adversaire en quart de finale qui avait déclaré forfait).
L'autre Gatinois en badminton, Jonny Zhou, a aussi gagné l'or en double mixte avec sa partenaire Sarah Cauchon, la championne du simple. Mathieu Morneau a triomphé en simple masculin ainsi qu'en double masculin avec Nicolas Nguyen.
La compétition d'athlétisme au complexe Mont-Bleu aura permis notamment de couronner le coureur le plus rapide de ces Jeux, Cameron Lévesque, du Nouveau-Brunswick, qui l'a emporté sur 100, 200 et 300 mètres chez les cadets. Sa coéquipière Luisa Schwartz a fait un triplé similaire en demi-fond avec des victoires sur 800, 1500 et 3000 mètres, et un autre Néobrunswickois, Pierre Dumouchel, a failli l'imiter mais s'est contenté d'une deuxième place au 3000m, après ses victoires sur les deux autres distances.
Le Québécois Francis Dubé s'est aussi illustré au cours de la semaine avec quatre médailles d'or, au 100 m, 4 x 100 m, saut en longueur et triple saut.
Du côté des athlètes locaux samedi, les Gatinoises Audrey Matte et Geneviève Corrigan ont aidé l'équipe québécoise à remporter l'or au relais 4X100 m, Corrigan prenant aussi la quatrième position au 200m Jeunesse.
Abigail Vinet, du club Cirrus, a pour sa part remporté deux médailles d'argent, au saut en longueur Jeunesse samedi après celle au saut en hauteur.
Japhet Divita, d'Ottawa, a pour sa part remporté trois médailles de bronze chez les cadets, aux sauts en longueur et en hauteur ainsi que sur 300 mètres. Sa coéquipière Cloé Gravelle a de son côté mérité l'or au triple saut.
mbrassard@ledroit.com