Ido Arsenault n'est pas inquiété de l'absence - pour le moment - d'une culture haltérophile en Outaouais.
Ido Arsenault n'est pas inquiété de l'absence - pour le moment - d'une culture haltérophile en Outaouais.

Le pari gatinois d'un mordu d'haltérophilie

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Absente du menu sportif gatinois depuis trois décennies, l'haltérophilie effectue un retour en force.