Chez les Valois-Fortier, toute la famille pratique le judo. La direction du dojo de Beauport l'a d'ailleurs souligné en plaçant sur un des murs de son établissement une affiche sur laquelle on voit le médaillé de bronze aux Jeux de Londres accompagné de son père Stéphane Fortier, de ses soeurs Laurence et Béatrice, de sa mère Nathalie Valoie et, à l'avant-plan, de sa petite soeur Alice. 
Chez les Valois-Fortier, toute la famille pratique le judo. La direction du dojo de Beauport l'a d'ailleurs souligné en plaçant sur un des murs de son établissement une affiche sur laquelle on voit le médaillé de bronze aux Jeux de Londres accompagné de son père Stéphane Fortier, de ses soeurs Laurence et Béatrice, de sa mère Nathalie Valoie et, à l'avant-plan, de sa petite soeur Alice. 

Le judo local reçoit un coup de main olympique

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Un an après avoir gagné le bronze aux Jeux olympiques, une vedette montante du judo débarque sur les tatamis de l'Outaouais.