Tristan Houle (notre photo) et Thierry Hotte-Bélanger sont devenus les premières raquettes locales à se qualifier au tournoi  Futures de Gatineau.

Journée historique au Futures de Gatineau

Une nouvelle page d'histoire du tennis en Outaouais a été écrite hier lors de la première journée de qualifications du tournoi Futures.
Tristan Houle et Thierry Hotte-Bélanger sont devenus les premières raquettes locales à remporter des parties à ce rendez-vous de l'ITF présenté depuis sept ans à La Sporthèque.
«Ça met un sourire sur le visage», a avoué leur entraîneur, Mathieu Toupin.
Houle, 16 ans, a gagné en deux manches identiques de 6-1 contre Charlie Maher, un Américain qui entraîne plusieurs joueurs sur le circuit de la NCAA.
Quant à Hotte-Bélanger, sa partie n'a duré qu'une trentaine de minutes.
Son adversaire, le troisième favori Haig Schneiderman, a déclaré forfait malgré une avance de 4-2. Sa hanche le faisait souffrir et il avait cessé de se déplacer pour répondre aux coups de l'ado de 16 ans.
«J'avais effectué quelques erreurs au début, mais je commençais à prendre mon rythme. Mon match allait bien», a commenté Hotte-Bélanger du haut de ses 6'3».
Il s'agissait de la deuxième participation de ce produit de Tennis Outaouais Performance (TOP) à des qualifications du Futures de Gatineau. L'an dernier, il s'était incliné en deux manches rapides contre un droitier italien.
«Je n'étais pas nerveux aujourd'hui. Je n'avais rien à perdre. Ce sont des gens qui sont censés être plus forts que moi», a-t-il rappelé.
Ce dernier s'est rappelé ses débuts avec une raquette et une balle jaune dans les mains, il y a six ans. Ça se passait sur les anciens terrains de l'école secondaire Nicolas-Gatineau.
C'est sa mère qui avait décidé de lui faire découvrir ce sport. «J'ai aimé ça tout de suite», a soutenu Hotte-Bélanger.
Il encourageait son coéquipier Houle quand le journaliste du Droit l'a accroché pour quelques questions. Un autre joueur qui s'entraîne avec eux, Jérôme Hood, tentait aussi sa chance lors des qualifications.
Il a eu droit à un dénouement différent, s'inclinant en deux manches de 6-1 et 6-4 contre le deuxième favori, Phenyo Matong, du Botswana.
Matong affrontera maintenant... Tristan Houle aujourd'hui. Le gagnant accédera au tableau principal dont les activités débuteront demain matin. «Nous croyons dans ses chances», a tenu à souligner Mathieu Toupin au sujet de Houle, qui porte deux chapeaux lors du tournoi Futures doté d'une bourse de 15000$.
Les organisateurs l'ont nommé «invité d'honneur».
Parmi les autres joueurs qui ont gagné hier leur premier match de qualification, notons le Français Laurent Recouderc. Son nom semble familier? Il a déjà vaincu l'Américain Sam Querrey à Roland-Garos en 2007, s'inclinant par la suite devant Novak Djokovic.