Mehdi Tihani (5) des Gee-Gees tente de contourner John Woldu (4).

Gee Gees et Ravens se disputeront dimanche le titre du Final 8

Une équipe d'Ottawa sera couronnée championne canadienne en basket-ball universitaire masculin. Il reste à savoir laquelle.
Les Ravens de Carleton et les Gee Gees d'Ottawa ont accédé au match ultime du Final 8, gagnant leur demi-finale respective samedi soir au centre Canadian Tire. Ce sera la première fois en 51 ans d'histoire du championnat national que deux formations de la même ville s'affronteront pour le titre.
Classés premiers favoris avant le début du tournoi, les Gee Gees ont eu le meilleur sur les Vikes de Victoria, l'emportant 78-70. Johnny Berhanemeskel a mené l'attaque avec 24 points, suivi de Gabriel Gonthier-Dubue avec 15 points.
Ses coéquipiers et lui avaient donné le ton tôt dans la partie, prenant une avance de 13 points après 10 minutes de jeu.
«Ottawa a tellement de joueurs dangereux, a soutenu l'entraîneur des Vikes, Craig Beaucamp.
«Leurs joueurs lancent tellement bien le ballon. Tu es éparpillé un peu partout sur le terrain (pour essayer de les contrer).»
Les Gee Gees n'ont jamais gagné le Final 8. Le meilleur résultat de leur histoire fut une troisième place l'an dernier.
Quant aux Ravens, ils se sont assuré une place en finale en battant facilement les Golden Bears de l'Alberta par la marque de 79-55. Les frères Scrubb, Philip et Thomas, ont marqué ensemble 43 points.
Carleton tentera de remporter un dixième titre national en 12 ans, un quatrième de suite. Ce sera aussi l'occasion pour ses joueurs de venger sa seule défaite de 2012-2013 aux mains d'une formation canadienne.
Les Ravens s'étaient inclinés par un seul point le week-end précédent contre les Gee Gees en finale ontarienne.
L'affrontement entre les deux ennemis de la capitale commencera dimanche sur le coup de 14 h. Il sera précédé du match de la médaille de bronze entre les Vikes et les Golden Bears.