Filip Peliwo a vaincu le 39e joueur au monde, Jarkko Nieminen, en trois manches de 3-6,7-5, 3-1 (forfait), au premier tour de la Coupe Rogers.

Filip Peliwo de retour à Gatineau

Continuant à faire ses classes pour suivre les traces de Milos Raonic et Vasek Pospisil, Filip Peliwo sera de retour au tournoi Futures de Gatineau pour une troisième année consécutive.
Le Canadien de 20 ans originaire de Vancouver avait été éliminé dès le premier tour de l'édition de l'an passé alors qu'il avait eu le malheur d'affronter la deuxième tête de série d'entrée de jeu.
Mais depuis, l'ancien champion junior à Wimbledon a connu une belle progression, passant du 550e au 271erang mondial grâce notamment à une victoire sur le circuit des Futures, ce qui devrait lui valoir une place parmi les favoris lorsque des joueurs d'une dizaine de pays vont s'affronter à la Sporthèque, du 1er au 9 mars.
«Jusqu'à tout récemment, il n'était pas certain qu'il puisse jouer en raison d'une blessure au bas du corps après l'Omnium australien. Il nous a annoncé il y a quelques jours qu'il pouvait recommencer à jouer et nous sommes très heureux de pouvoir confirmer sa présence», a indiqué Richard Quirion, le directeur du tournoi pour Tennis Canada.
Deux autres Canadiens, Pavel Krainik et George Jecminek, obtiendront eux aussi des laissez-passer au tableau principal, tout comme trois autres joueurs qui restent à déterminer.
Le Belge Germain Gigounon, champion de quatre tournois Futures l'an dernier, devrait être la première tête de série, suivi de l'Anglais Daniel Smethurst, qui s'est hissé au 330e au monde.
L'espoir local Tristan Houle a été nommé «invité d'honneur» du tournoi. Âgé de 16 ans, il prendra part aux qualifications du premier week-end pour une troisième année consécutive, espérant y remporter un premier match.
Par ailleurs, Richard Quirion a confirmé ce que LeDroit avait écrit la semaine dernière, soit qu'un nouveau tournoi Challenger féminin avait été inscrit à l'horaire de l'ATP. Doté d'une bourse de 25000$, il aura lieu du 5 au 13 juillet au parc de l'île, une semaine avant le Challenger de Granby.