Les organisateurs ont annoncé mardi matin que la compétition de courses à pied prévue le 10 mai est annulée.

Faux départ pour «Courons Gatineau»

À dix semaines de sa première édition, Courons Gatineau agite le drapeau blanc. Aucun départ ne sera donné en 2014.
Les organisateurs ont annoncé mardi matin que la compétition de courses à pied prévue le 10 mai est annulée, soutenant avoir été incapable de s'entendre avec la Commission de la capitale nationale (CCN) pour l'utilisation des pistes cyclables comme parcours. «Nous allons rembourser tout le monde», a assuré un des dirigeants de Courons Gatineau», Yan Michaud.
Ce n'était pas le seul nuage noir qui planait au-dessus de la tête de l'événement. Le taux d'inscription était faible.
Environ 350 personnes s'étaient inscrites jusqu'ici afin de participer à l'une des trois courses au menu, dont un demi-marathon. Courons Gatineau s'attendait à attirer plus de 5000 coureurs en vue de sa première édition.
Le scénario initial prévoyait que les épreuves se déroulent dans les rues du centre-ville de Gatineau, dans le secteur Hull. Une idée qui a dû être abandonnée après des discussions avec la Ville.
«Au départ, nous voulions un parcours urbain, mais il y a des frais de 50 000 $ reliés à la fermeture des rues par la police et la signalisation, a soutenu Michaud.
«Nous sommes un organisme à but non lucratif», a-t-il rappelé.
C'est pourquoi ses collègues et lui se sont tournés vers la CCN. Ils espéraient combiner l'utilisation de certaines rues à des pistes cyclables, notamment le long de la rivière des Outaouais et du parc du lac Leamy. Le fil d'arrivée était prévu dans les alentours du Musée de l'histoire.
«Ça nous aurait permis de diminuer les frais d'utilisation. Mais la CCN nous a dit que nous ne pouvions pas utiliser les pistes pour des courses chronométrées», a expliqué Yan Michaud.
Plusieurs autres scénarios ont été explorés, dont tenir l'événement dans le parc de la Gatineau. Mais les organisateurs craignaient que le dénivelé de certaines routes effraie les participants.
«Personne ne voudrait faire cette course-là. Les temps seraient tellement longs. Puis il y a toute la logistique pour le stationnement, a fait remarquer Michaud.
«Nous avons essayé de trouver d'autres parcours, mais là, la course doit avoir lieu dans 10 semaines. C'est impossible pour cette année. Nous annulons et nous allons rembourser.»
Aucune décision n'a été prise si une édition a lieu en 2015.