« Je pense que je me suis mis trop de pression avec tout ce qui s'est passé, avoue Jo-Annie Dubois. Je n'étais pas habituée à tout ça et je dois apprendre à vivre avec maintenant. »
« Je pense que je me suis mis trop de pression avec tout ce qui s'est passé, avoue Jo-Annie Dubois. Je n'étais pas habituée à tout ça et je dois apprendre à vivre avec maintenant. »

Dubois a dû vaincre la peur

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Quatrième aux championnats du monde junior il y a 16 mois, la plongeuse Jo-Annie Dubois a vu sa carrière prometteuse sombrer dans un creux au cours des dernières semaines.