Le match a été remporté 18-15 par l’Arsenal de Nouvelles Frontières contre les Titans de Saint-Alexandre.

Deuxième titre de suite pour l’Arsenal

Un placement réussi, un autre raté. La finale juvénile de deuxième division de la Ligue de football scolaire de l’Outaouais a offert une conclusion dramatique, samedi après-midi, au stade Mont-Bleu.

Un match remporté 18-15 par l’Arsenal de Nouvelles Frontières contre les Titans de Saint-Alexandre. Il s’agit d’une deuxième conquête consécutive pour l’équipe dirigée par Maxime Lacroix-Plante.

Nabil Akali a réussi une tentative de placement de 21 verges avec moins de quatre minutes à faire qui a donné une avance de trois points aux siens. Son coéquipier David Boucher a ensuite bloqué une tentative des Titans de 35 verges avec quelques secondes au tableau indicateur.

« Ça faisait du bien de voir un match si serré. Il y a quand même un écart dans notre ligue entre le haut et le bas du classement », a avoué Lacroix-Plante.

Ce dernier était fier de son équipe. L’Arsenal était surtout composé de joueurs de quatrième secondaire.

« Une équipe très jeune. Il y a un bel avenir, surtout que notre équipe cadette a aussi gagné. »

Parlons justement de la finale de deuxième division chez les cadets. Nouvelles Frontières a signé une victoire de 49-7 contre le Phénix de Nicolas-Gatineau.

En troisième division, les Titans ont remporté le titre par la marque de 21-2 contre les Mustangs de la Cité étudiante.

Toujours en troisième division, mais chez les juvéniles, les Cougars du Carrefour ont été couronnés champions.