Les travaux reliant les boulevards des Allumettières et des Grives ont forcé les organisateurs du Grand Prix cycliste à revoir leur tracé. Celui-ci a perdu une portion de 4 km, principalement sur le plat.
Les travaux reliant les boulevards des Allumettières et des Grives ont forcé les organisateurs du Grand Prix cycliste à revoir leur tracé. Celui-ci a perdu une portion de 4 km, principalement sur le plat.

Des travaux forcent la main du GP cycliste

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Les meilleures cyclistes féminines au monde pédaleront moins loin que l'an dernier sur le boulevard des Allumettières.