En attendant la suite, l’athlète de 16 ans poursuivra son entraînement intensif ces prochains mois. Il compte se rendre à Tigne, en France, au cours de l’été prochain, pour parfaire ses habiletés.

De retour à St-André avec deux médailles

Le skieur acrobatique de la Petite-Nation, Félix Bertrand, vient de grossir son mur de trophées. L’Avellinois de 16 ans a décroché la médaille d’or en descente simple et la bronze en duel lors des Championnats canadiens juniors qui se déroulaient le week-end dernier à la station d’Apex Mountain de Penticton, en Colombie-Britannique.

Il s’agit d’une deuxième victoire en descente simple pour le jeune athlète, dans le cadre de cette compétition annuelle. Félix Bertrand avait également remporté deux fois l’or au duel et une autre médaille de bronze en duel, au fil des dernières années.

À son retour dans son patelin de Saint-André-Avellin, lundi en matinée, le skieur acrobatique était bien heureux au bout du fil. Il ne semblait pas trop éreinté par le long vol d’avion qui venait de se terminer et par le trajet en voiture qu’il venait d’emprunter pour retourner au bercail.

« La piste était extrêmement belle. Il y avait beaucoup de neige et les bosses étaient grosses. Pour un skieur comme moi qui est grand, j’étais avantagé. J’avais bien skié en entraînement et j’étais prêt pour la compétition », a résumé l’athlète pour expliquer sa performance durant l’épreuve de la fin de semaine.

Les résultats enregistrés à Penticton sont d’autant plus intéressants pour Félix, car celui-ci souhaite accéder à l’Équipe performance Québec en vue de la prochaine saison. Il s’agit du prochain pas pour le jeune homme avant d’espérer atteindre l’Équipe nationale des bosses.

Pour atteindre son objectif, Félix devra bien performer à Jasper, en Alberta, dans deux semaines alors que se tiendront les Championnats canadiens seniors. Le skieur bouclera ensuite la boucle de la saison actuelle à montrant son savoir-faire lors du Championnat québécois de ski acrobatique qui aura lieu à Saint-Sauveur au cours de la longue fin de semaine de Pâques, à la fin mars.

« J’espère faire les finales en simple et en duel au Canadien et j’aimerais gagner au Championnat québécois. Pour atteindre l’Équipe performance, je dois améliorer mon pointage. Si je fais des podiums tant mieux, mais je dois surtout améliorer mon pointage », précise Félix.

Un visage bien familier se trouvera par ailleurs sur les pistes de Jasper lorsque Félix débarquera dans l’Ouest canadien dans deux semaines. Le roi des bosses, Mikaël Kingsbury, qui a raflé l’or à PyeongChang le mois dernier, participera à la compétition. Félix Bertrand aura la chance, pour une deuxième année consécutive, de dévaler les pentes au même moment que son idole. L’Avellinois, qui rêve de suivre les pas de Mikaël Kingsbury, dit être encore plus inspiré à atteindre les plus hauts sommets après avoir vu ce dernier remporter en Corée du Sud la seule distinction qui manquait à son palmarès : l’or olympique. 

« De voir où il est rendu et que tous les efforts qu’il a faits ont porté fruit, c’est sûr que j’ai le même objectif que je lui et que je vais mettre encore plus d’efforts pour essayer de me rendre un jour aux Olympiques », indique Félix.

En attendant la suite, l’athlète de 16 ans poursuivra son entraînement intensif ces prochains mois. Il compte se rendre à Tigne, en France, au cours de l’été prochain, pour parfaire ses habiletés.

« Je prévois faire beaucoup de gym pour la force musculaire et beaucoup de rampes d’eau et de trampoline pour pratiquer mes sauts », conclut-il.