Dustin Cook.

Cook remporte le super-G de Méribel

Un feu de paille, ce Dustin Cook? Pas du tout.
Le produit de Mont Sainte-Marie, en Outaouais, a créé une nouvelle surprise jeudi matin en France, remportant le super-G des finales de la Coupe du monde de ski alpin à Méribel. Il s'agit d'une première victoire pour lui.
Le mois dernier, Cook avait épaté une première fois en devenant vice-champion du monde. Puis il y a une dizaine de jours en Norvège, il était monté sur le podium une première fois en Coupe du monde, gagnant le bronze.
Cette fois-ci, le skieur âgé de 26 ans a devancé une grosse pointure, étant cinq centièmes de seconde plus rapide que le Norvégien Kjetil Jansrud, détenteur du globe du super-G. Brice Roger, de la France, a pris le troisième rang.
«Incroyable, toute une façon de conclure une saison de rêve, s'est exclamé Dustin Cook via sa page Facebook.
«J'ai de la misère à expliquer à quel point je suis excité. J'ai rêvé à ce moment depuis que je suis enfant.»
Plus de détails dans l'édition du 20 mars du Droit