Jean Labonté a assuré le relais de la flamme olympique lors de son passage dans la région. Déçu de ne pas avoir raflé l'or à Vancouver, le hockeyeur gatinois est tout de même bien content de sa dernière saison, et surtout heureux de voir comment son sport a évolué.
Jean Labonté a assuré le relais de la flamme olympique lors de son passage dans la région. Déçu de ne pas avoir raflé l'or à Vancouver, le hockeyeur gatinois est tout de même bien content de sa dernière saison, et surtout heureux de voir comment son sport a évolué.

Comblé, Jean Labonté tire sa révérence

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Le plus grand athlète paralympique de l'Outaouais a mis plusieurs mois pour bien mûrir sa décision. Sept mois après l'élimination de l'équipe canadienne de hockey sur luge au Jeux olympiques de Vancouver, Jean Labonté a décidé d'accrocher sa luge pour de bon.