Depuis le temps où il s’implique pour le développement du badminton, Claude Tessier est bien connu, partout, en Outaouais.
Depuis le temps où il s’implique pour le développement du badminton, Claude Tessier est bien connu, partout, en Outaouais.

Claude Tessier, entraîneur de l’année en Outaouais

Depuis le temps où il s’implique pour le développement du badminton, Claude Tessier est bien connu, partout, en Outaouais.

Le bénévole de longue date vient néanmoins de remporter un prix qui lui avait toujours échappé. Dans la version virtuelle du Gala Excellence Outaouais, vendredi, on lui a remis le titre d’entraîneur excellence.

Après plus de 40 ans, M. Tessier continue de travailler à différents niveaux. Il a côtoyé une trentaine d’athlètes de différents niveaux, au cours de la dernière année.

«Nous avons beaucoup à apprendre», se plaît-il à répéter.

M. Tessier continue d’occuper le poste de commissaire de la ligue de badminton du Réseau du Sport Étudiant du Québec (RSEQ). Il innove aussi en organisant des rencontres amicales pour l’équipe nationale des sourds. Cette équipe pourrait même participer aux Jeux Sourdslympiques, en 2021.

Un autre intervenant de longue date, Pierre Millette, a été décoré. Il a mérité le titre d’officiel de l’année pour son implication en ski de fond.

Deux athlètes de la relève, Laurence Méthot et Yasser Riad, ont remporté les prix d’athlètes de l’année au niveau provincial.

Laurence Méthot, qui est âgée de 16 ans, est arrivée au premier rang au total des épreuves, lors de la première sélection provinciale de la dernière année, en gymnastique.

Yasser Riad, qui est âgé de 17 ans, a réussi à se qualifier pour les championnats nationaux de la jeunesse d’athlétisme pour un edeuxième année consécutive. Il a remporté la médaille de bronze au 1500 mètres.

Le Club de sport en fauteuil roulant de Gatineau a mérité le prix d’Organisme de l’année.