Tennis Canada a confirmé la présence de Vasek Pospisil au Chalenger Banque Nationale de Gatineau, jeudi matin, au parc de l’Île. Sur la photo, on aperçoit Johanne Demers, le député Mathieu Lévesque, Francis Milloy, Mathieu Toupin et Richard Ferland.

Challenger: Vasek Pospisil sera du tournoi

Après avoir contribué au développement des jeunes loups canadiens Félix Auger-Aliassime, Denis Shapovalov et Bianca Andreescu qui font maintenant leur marque au plus haut niveau du tennis professionnel, le Challenger Banque Nationale de Gatineau pourrait servir de tremplin au retour en force d’un vieux renard, Vasek Pospisil.

Lors d’une conférence de presse tenue jeudi matin au parc de l’Île, site du tournoi doté qui aura lieu du 15 au 21 juillet, Tennis Canada a confirmé la présence de l’athlète de 29 ans originaire de Vancouver. Le vétéran du circuit de l’ATP vient tout juste de revenir au jeu après une absence de neuf mois pour soigner une blessure au dos, s’inclinant contre Auger-Aliassime au premier tour du prestigieux tournoi de Wimbledon.

« Il nous a contactés la semaine dernière en disant qu’il voulait jouer des tournois en sol canadien avant la coupe Rogers, donc il va participer aux tournois de Gatineau et Granby. On est très heureux d’avoir un ancien 25e joueur au monde ici », a commenté le directeur des tournois pour Tennis Canada, Francis Milloy.

Sa joie était évidemment partagée par Mathieu Toupin, entraîneur-chef du programme TOP qui est aussi sur le comité organisateur local du tournoi.

« Ça ne s’est confirmé qu’hier soir tard et je dirais que c’est la première grosse nouvelle comme ça qu’on a dans les six éditions du tournoi. On a eu pleins de bons joueurs et joueuses, mais d’avoir un joueur comme ça à la dernière minute, on est vraiment heureux. Ça donne une énergie... Il était il y a quelques jours à Wimbledon, il a un niveau de jeu élevé. C’est vraiment apprécié, on espère que ça va le relancer et on pourra dire que Vasek est passé à Gatineau », a-t-il souligné.

Toupin devait malheureusement rapporter que sa protégée Mélodie Collard ne pourra participer au tournoi de son patelin en raison d’une blessure à un poignet, après celle à l’aine qui l’avait ralentie lors de son passage en Europe pour participer au tournoi junior de Roland-Garros, au début de juin.

« Sa blessure à l’aine est réglée, mais là, on a un autre petit défi au niveau des poignets qu’on avait identifié depuis plusieurs mois. On a fait des tests à Paris, on en a profité là-bas. On a travaillé avec nos gens ici, on espérait une guérison, mais on ne veut pas prendre de chance. Les objectifs de Mélodie sont maintenant clairs dans sa tête, c’est les Internationaux de Repentigny et le U.S. Open (junior), donc on ne veut pas prendre de chance avant ça », a-t-il indiqué.

En revanche, sa partenaire de double à Paris, Leylah Annie Fernandez, de Laval, sera de la partie à Gatineau du côté féminin, elle qui est classée troisième au monde chez les juniors et déjà 370e au niveau de la WTA. La Torontoise Katherine Sebov est également inscrite en vertu de son classement mondial (212e), tandis que des laissez-passer ont été offerts à deux autres Canadiennes. Carson Branstine et Carol Zhao.

Chez les hommes, le champion de 2016 et finaliste de 2017 (contre Shapovalov) Peter Polansky, de Thornhill en Ontario, sera de retour pour une quatrième année, tandis que Filip Peliwo, de Vancouver, en sera à une troisième participation, lui qui a récemment été finaliste d’un tournoi Challenger en Israël. Un laissez-passer a aussi été offert à Benjamin Sigouin, de Vancouver, qui est le joueur numéro un de l’équipe de tennis de l’université North Carolina.

Parmi les joueurs internationaux qui viendront disputer les bourses de 54 160 $ chez les hommes et 25 000 $ chez les femmes, on note le Français Antoine Hoang, 103e joueur au monde qui a récemment atteint le troisième tour à Roland-Garros. Il devrait être le premier favori du tournoi, alors que les deux premières têtes de séries chez les femmes seront les Australiennes Maddison Inglis et Olivia Rogowska.

De nombreuses activités connexes sont prévues en marge du tournoi, notamment un tournoi mini-challenger pour enfants qui aura lieu le 13 juillet. Les détails de cette programmation se retrouvent sur le site www.itgatineau.com, où on peut également se procurer des billets et passeports.