Vendredi soir, la Montréalaise de 17 ans a poursuivi son travail de destruction en quarts de finale en liquidant la Française Julie Coin 6-1 et 6-2 en seulement 63 minutes. Âgée de 31 ans, Coin était la deuxième favorite du tournoi.
Vendredi soir, la Montréalaise de 17 ans a poursuivi son travail de destruction en quarts de finale en liquidant la Française Julie Coin 6-1 et 6-2 en seulement 63 minutes. Âgée de 31 ans, Coin était la deuxième favorite du tournoi.

Challenger de Gatineau: Abanda poursuit son ascension

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Plus le tournoi avance, plus Françoise Abanda malmène ses opposantes.