Le directeur général de l'ARSO, Richard Gravel, comme d'autres intervenants du monde du soccer dans la province de Québec, estime qu'une suspension prolongée aux activités de la Fédération de soccer du Québec sera catastrophique.
Le directeur général de l'ARSO, Richard Gravel, comme d'autres intervenants du monde du soccer dans la province de Québec, estime qu'une suspension prolongée aux activités de la Fédération de soccer du Québec sera catastrophique.

«Ceux qui sont les plus touchés, c'est nous»- Richard Gravel

La Presse Canadienne
Si elle se prolonge, la suspension de la Fédération de soccer du Québec (FSQ) par l'Association canadienne de soccer (ACS) pourrait avoir des conséquences très concrètes pour des dizaines d'équipes, d'organismes et de tournois dans la province.