Le président de la Gatineau Loppet, Alain d'Entremont, à gauche, et l'ambassadeur de la Pologne, Piotr Ogrodzinski, le pays associé à l'événement cette année.,
Le président de la Gatineau Loppet, Alain d'Entremont, à gauche, et l'ambassadeur de la Pologne, Piotr Ogrodzinski, le pays associé à l'événement cette année.,

Belle surprise pour la Gatineau Loppet

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
La crise économique a épargné jusqu'ici les organisateurs de la Gatineau Loppet, qui craignaient d'attirer moins de skieurs européens en vue de sa prochaine édition.